• Membres:
    346'004
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Privé de couronne

20.11.2005 | Tennis

L’Argentin David Nalbandian, repêché suite au forfait d'Andy Roddick, a remporté la Masters Cup au terme d'une finale prodigieuse conclue en 5 sets, 6-7 (4/7), 6-7 (11/13), 6-2, 6-1, 7-6 (7/3) et 4h33' de jeu. Pour sa douzième finale de la saison, Roger mena deux sets à zéro et passa à deux points du titre avant de rendre les armes.

 

Les deux premières manches de cette finale 2005 furent assez similaires. Par deux fois, Roger mena 4 jeux à 2 avant de voir son adversaire revenir au score. Dans les deux cas, seul le tie-break pouvait départager les têtes de série n°1 et n°8. Et à ce petit jeu-là, Roger se montra le plus fort. Il enleva le premier jeu décisif 7 points à 4 avant de récidiver 13 points à 11.

 

Mais l’Argentin s’accrochait et profitait d’une baisse de régime du numéro un mondial au début de la troisième manche. Il réalisait deux breaks et s’imposait 6 jeux à 2. Au quatrième set, Nalbandian, plus frais, poursuivait sur sa lancée et faisait un cavalier seul pour recoller à deux manches partout.

 

Dans le cinquième set, Roger continuait à être en difficulté et ne pouvait empêcher l’ancien finaliste de Wimbledon (2002) de prendre le large. Mais avec beaucoup de courage, après avoir été mené 4 jeux à zéro, Roger réussissait à revenir dans la partie et à passer devant. Il se retrouvait même à deux points du match quand il servit à 6-5, 30-0. C’était sans compter sur la détermination farouche de l’Argentin, qui réalisait un nouveau break.

 

Dans le tie break, Nalbandian convertissait sa première balle de match et s’offrait son premier grand titre sur le circuit. A 23 ans, il rejoint dans la légende Guillermo Vilas, dernier Argentin à s'être imposé dans un Masters (1974).

 

"J'ai vécu une année fantastique. Malheureusement je n'ai pas pu gagner le dernier match mais cette année restera un super souvenir", a commenté Roger. "Je suis heureux d'être allé aussi loin de retour après ma blessure. Je suis fier de ça."

 

Cette défaite met un terme à sa fantastique série de 24 finales remportées consécutivement et à 35 succès de rang sur le circuit. Roger, qui pouvait égaler le record de John McEnroe, termine l’année avec un bilan extraordinaire de 81 victoires pour 4 défaites.

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
21.11.2005 | 16:14
Salut Roger,

D'abord saches que je partage entièrement ta déception concernant la perte de ton titre.
Mais ne t'inquiètes nullement, ce revers ne vient aucunement entâché ta belle saison 2005.
Je reste persuadé que tu aurais pû battre David en trois
21.11.2005 | 13:47
Merci pour cette semaine ! La où certains auraient abandonné ou laissé filer les matchs, vous nous avez démontré une fois de plus qu'il faut détester la défaite et tout faire (dans les limites des règles) pour gagner. Exemplaire pour des enfants et nombre
21.11.2005 | 13:35
Cher Roger,
une grand bravo pour cette nouvelle année faste que fut 2005. Merci pour tous ces matches merveilleux, toutes ces émotions -et aussi ces larmes de bonheur ! Merci pour la plus belle partie de tennis que j'aie jamais vue: la finale de Wimbled
21.11.2005 | 13:03
Tout d'abord, BRAVO Roger pour cette année,
qui fût tout aussi belle en émotion que la précédante!! Malgré ce qui t'es arrivé, tu as joué
parmi les meilleurs, tu t'es battu, et ça c'est faire
preuve de beaucoup de mental et de talent!!
Nalbandian n'e
21.11.2005 | 10:16
Salut Roger,

OK, tu as perdu. Tu t'es battu, tu as été vaillant et franchement, après la blessure que tu as eu, c'est même un (quasi) miracle d'être arrivé jusque là. David Nalbandian était plus "frais", compétitivement parlant que toi. T'es passé tout
21.11.2005 | 08:12
J'oubliais.. BONNES VACANCES ROGER !! A TOI ET A TOUTE TON EQUIPE !!!
21.11.2005 | 08:11
La victoire finale n'était peut être pas au rendez-vous, mais ton année retse fantastique, tu as continué et tu continueras à nous faire vibrer, quel bonheur de suivre ton parcours ! Merci pour ces joies que tu partages avec nous.

Merci pour le tennis
21.11.2005 | 01:47
Tu sera toujour un model pour moi FEDERER tu été pas en forme sinon tu oré gagné a cou sure
20.11.2005 | 22:22
tu restes un modele de classe et de style, et puis un p'tit coup dans les dents pour repartir encore de plus belle il n'y a pas mieux .
On t'attend pour l'Open d'Australie, (et surtout pour Roland Garros)
Allez courage et bon repos surtout.
20.11.2005 | 21:41
Magnifique année. Dommage que tu es passé tellement si proche du sacre. Mais je sais que tu va remettre cela l'année prochaine et bettre des nouveaux records. Ciao bonne vacance.