• Membres:
    347'469
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Privé de couronne

20.11.2005 | Tennis

L’Argentin David Nalbandian, repêché suite au forfait d'Andy Roddick, a remporté la Masters Cup au terme d'une finale prodigieuse conclue en 5 sets, 6-7 (4/7), 6-7 (11/13), 6-2, 6-1, 7-6 (7/3) et 4h33' de jeu. Pour sa douzième finale de la saison, Roger mena deux sets à zéro et passa à deux points du titre avant de rendre les armes.

 

Les deux premières manches de cette finale 2005 furent assez similaires. Par deux fois, Roger mena 4 jeux à 2 avant de voir son adversaire revenir au score. Dans les deux cas, seul le tie-break pouvait départager les têtes de série n°1 et n°8. Et à ce petit jeu-là, Roger se montra le plus fort. Il enleva le premier jeu décisif 7 points à 4 avant de récidiver 13 points à 11.

 

Mais l’Argentin s’accrochait et profitait d’une baisse de régime du numéro un mondial au début de la troisième manche. Il réalisait deux breaks et s’imposait 6 jeux à 2. Au quatrième set, Nalbandian, plus frais, poursuivait sur sa lancée et faisait un cavalier seul pour recoller à deux manches partout.

 

Dans le cinquième set, Roger continuait à être en difficulté et ne pouvait empêcher l’ancien finaliste de Wimbledon (2002) de prendre le large. Mais avec beaucoup de courage, après avoir été mené 4 jeux à zéro, Roger réussissait à revenir dans la partie et à passer devant. Il se retrouvait même à deux points du match quand il servit à 6-5, 30-0. C’était sans compter sur la détermination farouche de l’Argentin, qui réalisait un nouveau break.

 

Dans le tie break, Nalbandian convertissait sa première balle de match et s’offrait son premier grand titre sur le circuit. A 23 ans, il rejoint dans la légende Guillermo Vilas, dernier Argentin à s'être imposé dans un Masters (1974).

 

"J'ai vécu une année fantastique. Malheureusement je n'ai pas pu gagner le dernier match mais cette année restera un super souvenir", a commenté Roger. "Je suis heureux d'être allé aussi loin de retour après ma blessure. Je suis fier de ça."

 

Cette défaite met un terme à sa fantastique série de 24 finales remportées consécutivement et à 35 succès de rang sur le circuit. Roger, qui pouvait égaler le record de John McEnroe, termine l’année avec un bilan extraordinaire de 81 victoires pour 4 défaites.

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
20.11.2005 | 21:24
Un magnifique match, du tennis comme on l'aime, avec du suspense, du talent et de la combativité. Certes, la victoire n'était pas au bout, mais le match était tellement beau qu'il n'y a rien à regretter. Et David Nalbandian a certainement vécu sa plus bel
20.11.2005 | 21:23
Tu px etre fier de toi ! t'inkiet ! T'es Notre N°1 ! ! ! et tu le resteras ! ;)
20.11.2005 | 20:37
c'était malgré tout un match magnifique comme d'habitude lorsque tu joues !! c'est dommage que tu n'es pas gagné cette fois mais tu restes un champion !!!! repose toi le plus possible , pour te revoir au top de ta forme et te voir rayonner !!
20.11.2005 | 20:34
Hey Roger! La façon dont tu affrontes la défaite m'impressionnes presque autant que la façon avec laquelle tu sais gagner lorsque cela importe. Ce jour donné, David était le meilleur et tu sais accepter cela avec toute la grâce qu'on te connaît. Ça m'a fa
20.11.2005 | 20:23
cher rodgeur nous ne sommes plus habitué à te voir perdre, surtout en finale, mais ce que tu as fait est fantastique, parvenir en finale aprés avoir été éloigné des courts pendant si longtemps est la marque d'un grand trés grd champion.Desormais tu a tran
20.11.2005 | 20:16
Bravo pour cette annee ROGER!Tu es le meilleur!!!Je sius avec toi!Bonnes vacances!MERCI!BISOU!Je t'aime!
20.11.2005 | 19:55
Mille mercis pour cette superbe année. Je comprends ta déception, mais ton match était magnifique. Tu nous a fait vibrer!!!!!!!
Remets-toi bien pour l'année prochaine et je suis sure que tu pourras battre tous les records ensuite.
Bonnes vacances
Marie
20.11.2005 | 19:37
Oui , tu reste quant meme le best !
tu t'es bien battu ... mais , ton corp .A pris , l'ascendent ... sur toi .
20.11.2005 | 19:23
on est tous avec toi roger, et tu ressors grandi de ce match, tant ta combativité a été belle et l'emotion que tu nous a donnée énorme.... bravo pour cette année champion!! on aime vibrer avec toi, et ce sont de ces matchs là que ta légende se construit!!
20.11.2005 | 18:33
La preuve que notre champion reste humain et non extraterestre comme le disent certains journalistes ;-) Non sérieusement une défaite comme celle-ci à une importance tellement minim face à ces belles années que Roger à déjà fait !! Merci Roger et vive l'a