• Membres:
    348'037
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Sorti en quart

20.08.2011 | Tennis, Starseite 1

Roger a chuté en quarts de finale à Cincinnati, battu par Tomas Berdych 2-6, 6-7(3). Le Tchèque l’a emporté pour la quatrième fois en treize confrontations.

Face à un grand Berdych, le tenant du titre a pris l’eau dans la manche initiale. Il a commis treize fautes directes contre seulement trois à son adversaire. Le second set fut de meilleure facture et les deux hommes ont dû se départager au jeu décisif. Roger est alors retombé dans ses travers du jour et a commis plusieurs fautes fatales en coup droit et à la volée.

"Je me suis bien senti et j'ai très bien joué aux tours précédents contre Del Porto et Blake," a-t-il déclaré. "Cela s'est mieux déroulé que la semaine dernière à Montréal. Physiquement c'est parfait et c'est ce que je retiens de positif après ce tournoi. Je n'ai pas de problèmes, je sais où j'en suis et je sais ce que je dois faire jusqu'à l'US Open."

La dernière levée de l'année en Grand Chelem débutera dans dix jours à New York.

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
Page 11 | 11
21.08.2011 | 03:38
Bonjour Roger,
Après tout, ce n'est pas ton premier revers et ce ne sera pas le dernier. Prend quelques jours de repos pour relaxer et faire le plein d'énergie pour le US Open. On te suis toujours pour la suite au dernier grand chelem de l'année. Good luck. by!
21.08.2011 | 03:20
Aller Courage , tout monde sait que tu es le meilleur
21.08.2011 | 02:46
You are and will remain the greatest player of all time
21.08.2011 | 02:26
It's a pity, but you did great job in Cincy. You remain the best player ever. You play with finesse and lightness where others play while in strength and aggression. It's so much fun to watch you play. You gave, and still do, to tennis. You give an impression of ease to the game, you bring more. Stay in shape, morale. There is still time to train for the US Open. We believe in you, then you must also have to... Always with you, keep the good work, you'll alway be our champion !
21.08.2011 | 00:14
Ce qui m'impressionne un max c'est ta faculté à gérer ton physique. Tellement peu de blessure en tant d'années, tellement de muscles sollicités et pourtant tu tiens le coup. T'es un des plus vieux et quand on te voit jouer on a l'impression que cela ne te coûte pas grand chose (on sait que c'est faux :-). Mais ton type de jeu aérien favorise aussi cette légèreté... tu bouge comme une gazelle... Bref, chapeau maestro... et bonne fin de prep pour US.
21.08.2011 | 00:11
C'est vrai que c'est rageant parce que c'est pas la première fois que des joueurs sortent des grands matchs contre Toi puis s'effondrent après. Je pense que gagner contre toi leur donne une grande satisfaction et la derrière c'est le signe de ce que tu as apporté au tennis. Je me souviens lorsque les joueurs gagnaient contre Sampras c'est tutoyer leur idole... et c'est toi maintenant.
21.08.2011 | 00:00
Roger vous avez perdu contre Berdych mais vous sortez du tournoi INDEMNE physiquement contrairement à votre adversaire victime de ses excès de puissance et contraint à l'abandon en 1/2.
Tous mes voeux et mon soutien pour l'US Open.
20.08.2011 | 23:46
Le deuxième set aura bien pû tourner à votre avantage.
Un troisième set aurait tout changé le match
Le Tchèque a gagné son quart pour abandonner en demi c'est trop injuste...
je suis vraiment décue pour vous
Vous restez NOTRE CHAMPION
20.08.2011 | 23:29
../.. Pour l’avenir, la place, les titres, c’est à vous seul de mesurer ce que vous voulez et ce que vous pouvez réaliser. Je prendrai les matchs comme ils viendront, les bons comme les mauvais. Quand la magie n’est pas au rendez-vous, il reste toujours la grâce de vos gestes et l’aura de votre présence.
Je suis incapable de vous faire la moindre critique, d’ailleurs votre équipe est là pour ça. Je me contente de vous célébrer. Avec vous Roger, toujours.
20.08.2011 | 23:28
Le tchèque l’a emporté pour aller s’effondrer au tour suivant !!
Roger, est-ce votre compassion qui vous empêche de gagner contre un adversaire qui fait appel au kiné (Berdych, Nadal, Melzer) ? Et pourquoi tant de joueurs que se surpasssent quand ils vous rencontrent et qui s’effondrent après ? Pas si facile, finalement, de vous battre !
Pour en revenir à ce match, vous l’avez analysé d’un mot (non retranscrit ici !) qui montre que vous êtes parfaitement lucide.
Page 11 | 11