• Membres:
    346'027
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Stoppé par Djokovic

20.05.2012 | Tennis, Starseite 2

Roger a été éliminé du Masters 1000 de Rome en demi-finales par Novak Djokovic en deux sets 2-6, 6-7(4). 

 Notre champion a concédé deux breaks dans la première manche. Il a ensuite mieux résisté dans le second set, où il a sauvé une balle de match sur le service du Serbe à 4-5. Le jeu décisif lui a cependant été fatal (4-7). 

 Avant cette rencontre, Roger, qui ne mène plus que 14-11 dans ses duels avec Djokovic, avait remporté 48 de ses 51 derniers matches. Son bilan en 2012 est de 31 victoires pour 4 défaites. 

 Deux fois finaliste à Rome en 2003 (contre Felix Mantilla) et en 2006 (contre Rafael Nadal), il n’a encore jamais remporté cette épreuve. 

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
21.05.2012 | 19:33
Une page se tourne, c'est vrai, Nadal et DJOKOVIC vont sans doute seretrouver en finale à RG à moins d'une blessure car peut être ne sont ils pas des robots... Mais si Wimbledon ne devient pas 1 "champ de patates" sur lequel les "robots" peuvent presque déraper, si le temps est pluvieux alors on reverra RoG et ils ont intéret à bien s'accrocher à leur raquette les numéros 1 et 2. Et si RoG reprend confiance il enfoncera le clou aux JO : RoG, on veut 1 artiste (toi) pas 1 robot comme N°1
21.05.2012 | 18:06
Salut Roger,
C'est frustrant, mais c'est cà le tennis. Une journée vous êtes champion et le lendemain vous avez les mains vides. Prends du repos avant le deuxième chelem de l'année. On y sera avec toi pour encore t'encourager, car tes vrais fans seront toujours là. By!
21.05.2012 | 14:55
Et pour ceux qui aiment lire en anglais, voici l'article d'origine :

http://www.thetennisspace.com/opinion/sampras-exclusive-i-see-no-decline-with-federer/

A noter en fin d'article: Coming soon on The Tennis Space: Pete Sampras on how Roger Federer needs to approach his matches with Rafael Nadal.
21.05.2012 | 13:44
je viens de regarder 5 mn le ring de rome, et je regarde la photo ici sur cette page, ce n'est pas le même sport, et je vois mal notre héros face à l'un ou l'autre de ces 2 fauves... qu'il nous offre le plus longtemps possible ses si beaux jeux, et nous serons au paradis! mais pas dans la fosse aux gladiateurs...
Sur d'autres surfaces, il sait les "déjouer", l'an dernier il a même stoppé Nole à RG, quand il peut tant mieux, mais pas au prix de son physique, please! ni de la beauté..
21.05.2012 | 12:09
Encore Bravo pour ce magnifique début de saison Roger. Aucun rival n'a fait mieux depuis octobre 2011. Les derniers résultats de Madrid et Rome témoignent d'une vitalité éblouissante et d'un niveau de jeu et de créativité toujours inégalables. Tu ne peux pas (ou tu ne voulais pas) tout gagner et on sait que tu veux garder le meilleur pour les grands défis de l'été qui te tiennent bien plus à coeur.

Go champion, avec toi pour toujours !
21.05.2012 | 11:52
en fait bonne pioche,il pleut à rome et la finale pourrait être encore reportée à demain.....
21.05.2012 | 10:20
Bon début de saison c'est même magnifique !
Roland Garros arrive avec ses 5 sets alors bon repos et à très bientôt.
21.05.2012 | 10:16
merci Roger pour ce début de saison incroyable. Pour ce jeu que tu produis.
On se régal de ta détermination à aller au filet et gagner les points de manière offensive.
Continue de nous régaler et on se réjouit de Rg et Wim... je crois que tu vas faire un grand coup ... en tout cas chaque match est un régal et un plaisir pour nos yeux.
Merci champion !!!!
21.05.2012 | 08:14
Bravo Roger pour ton début de saison magnifique...
Je te suis depuis tes débuts et tu arrives encore à m'étonner dans le meilleur comme le moins bon... comme quoi tu es humain ;-)
C'est toujours avec un immense plaisir que je te vois évoluer sur les courts. A ce moment là trois mots me viennent à l'esprit : élégance, talent et virtuosité.
Merci de ne pas encore avoir pris ta retraite et de nous régaler encore.
Que 2012 soit un grand cru pour toi, qu'elle soit une année olympique d