• Membres:
    349'388
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Pour la passe de trois

22.08.2009 | Tennis

Roger s’est qualifié pour la finale du Masters 1000 de Cincinnati en dominant avec la manière son dauphin au classement ATP, Andy Murray. Il s'est imposé 6-2, 7-6(8) en 1 h 30 min et retrouvera dimanche Novak Djokovic, tombeur de Rafael Nadal, pour la passe de trois dans l’Ohio (après 2005 et 2007).

 

"Je n'ai pas laissé à Andy l'occasion de mettre en place son jeu, j'ai joué intelligemment et je me suis bien servi de ma première balle. J'ai fait les bons choix et je suis heureux d'où j'en suis en terme de jeu. Ces derniers temps, c'est vrai que j'avais une tendance à ne pas arriver à battre des joueurs comme Andy mais je me suis prouvé que je pouvais le faire", a-t-il déclaré.

 

Le numéro un mondial a maîtrisé les débats face à un adversaire, qu’il n’avait encore jamais battu en demi-finales d’un tournoi (en trois tentatives). Il a fait parler la poudre sur sa première balle avec 85% des points marqués et n’a jamais eu à défendre une balle de break.

 

Plus en jambes dans la seconde manche, l’Ecossais, récent vainqueur à Montréal, poussait notre champion au jeu décisif et se procurait même deux balles de set. Roger s’appuyait sur son service pour les effacer et concluait la partie sur sa deuxième balle de match offerte par Murray sur une double faute.

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.