• Membres:
    348'460
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Un match épique

25.01.2013 | Tennis, Starseite 2

Roger s'est montré héroïque en demi-finales de l'Open d'Australie mais a dû s'avouer battu par Andy Murray en cinq sets 4-6, 7-6(5), 3-6, 7-6(2), 2-6 après exactement 4 heures de jeu.

Excellent relanceur, le champion olympique britannique a profité d'un break pour enlever la première manche (4-6).


Le quadruple vainqueur de l'épreuve a recollé au score grâce à un jeu décisif plus consistant, remporté 7 points à 5.

Une nouvelle fois, Murray s'est appuyé sur un service de plomb et des retours tranchants pour repasser en tête (3-6).

Dans la quatrième manche, Roger a fait la course en tête (4-1) mais n'a pas pu conserver cet avantage (5-6). Murray a servi pour le match quand notre champion a réalisé plusieurs coups gagnants en retour de service pour égaliser. Embarqué dans un nouveau tie-break, le sixième du tournoi, Roger s'est encore montré intraitable dans cet exercice (7 points à 2).

Confronté pour la première fois de sa carrière à un deuxième match en cinq sets consécutif, après celui face à Jo-Wilfried Tsonga mercredi, Roger n'a pas tenu le rythme sur la fin de match (2-6).

"Pour moi, rien n'a changé, a-t-il commenté. Ces mecs (Murray, Djokovic, Nadal) je les ai affrontés soixante fois. Parfois j'ai gagné, parfois j'ai perdu et je continue à prendre beaucoup de plaisir à les rencontrer. J'ai joué un bon tennis, les jambes tournent bien, je me sens en forme. Je sors d'ici avec un bon sentiment pour la suite de la saison."

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
Page 1 | 16
09.02.2013 | 20:33
On t'attend tous avec impatience Roger
Je serai là pour les quart de finale de Roland Garros
j'ai pris les places
j espères que tu gagnera encore les trois d'affilé
et que tu nous feras vibrer à Rotterdam Indian Wells et Dubaï
A lundi fidèle au poste pour te soutenir et t'encourager
CHAMPION DES CHAMPIONS
09.02.2013 | 20:32
On t'attend tous avec impatience Roger
Je serai là pour les quart de finale de Roland Garros
j'ai pris les places
j espères que tu gagnera encore les trois d'affilé
et que tu nous feras vibrer à Rotterdam Indian Wells et Dubaï
A lundi fidèle au poste pour te soutenir et t'encourager
CHAMPION DES CHAMPIONS
08.02.2013 | 23:00
je préfère une dimension universelle qu'une dimension extraterrestre. Roger en 2007 avait souffert de la qualification d'un media disant que Roger avec créé un monstre. cela avait fait partie des éléments qui ont produit le doute en lui et qui ont précédé sa mononucléose. Il avait une telle domination que tous ceux qui l'affrontaient angoissaient et que sa dimension genait les media et autres organisations sportives. Roger doit ses résultats à son travail et sa passion. C'est 1 modèl
08.02.2013 | 22:56
le manifeste envoyé à love tennis par deux personnes sur le désir du retour d'un sport plus humain a mis en évidence que tout le monde n'appréciait pas les commentaires partiaux des medias et le style du tennis qui se développent
08.02.2013 | 22:53
L'attitude des media est déplorable mais c'est dans tous les domaines pas que dans le sport; les politiques, les artistes se couchent devant les media; les media disent aux spectateurs, lecteurs, auditeurs ce qu'ils doivent penser sur le social, l'économie, la culture. Cela fait une vingtaine d'années que le phénomène est chronique. Et malheureusement plus ils se manifestent moins ils sont bons (connaissances des sujets et niveaux culturels); seuls le public peut changer les choses
08.02.2013 | 22:47
aprés il n'est pas responsable de l'évolution de la typologie des joueurs et du style de tennis qui se développe. Lui suit sa route s'adapte pour continuer à prendre du plaisir, même si par moment on peut se demander si il ne se mèle pas des conflits pour ne pas supporter des agressions qui l'empecheraient de jouer. Certes dans ce milieu il faudrait mettre de l'ordre mais apparemment ça ne l'intéresse pas. donc on regarde Roger jouer, souffrir des agressions, perdre ou gagner
08.02.2013 | 22:42
quand on regarde Roger sur les photos de son enfance, puis adolescence et qu'on lit le bouquin de Stauffer sur sa biographie, on se dit que c'est une personne qui a mis en réel un rêve et qui se donne les moyens pour qu'il dure; oui il a un talent , un geste naturel, mais il a sur l'entretenir, il est bien entouré et à 31 ans il sait ce qui lui faut et ne lui faut pas (comme de prendre ou pas des coaches) comme on a pu le voir sur une dizaine d'années.
08.02.2013 | 19:28
c'est peut-être plus que toute autre la raison des incohérences de la presse et autres à son égard, la jalousie, la déception quand il ne gagne pas, la prédiction de sa déchéance etc.... sont juste l'expression de notre perplexité devant un personnage hors norme, profondément 'existentiel', qu'on voudrait éternel, comme les héros de légende, voire mythologique.... car il possède effectivement une dimension extra-terrestre... et il échappe à toute analyse!
08.02.2013 | 19:24
la première photo de la page d'accueil m'interpelle! sa gravité me ramène à la remarque de Janowicz, qui dit Roger comme "différent des autres, et... imbu de lui-même". Cela me rappelle Mozart plus que tout autre: pleinement conscient de son talent - dont il est reconnaissant - mais travailleur acharné, à la fois fier et modeste, tout à tour grave et léger, sérieux et facétieux, et ,... malgré les milliers de pages de correspondance, totalement insaisissable...
08.02.2013 | 11:02
comme tout le monde, on regarde des vidéos en attendant...
j'ai revu le site donné par LA LEGENDE!!!!!!
le moins qu'on puisse dire c'est qu'il est en immense grande forme, tant physique que psychologique, tout au long du tournoi, la tension monte, les coups magiques aussi, les jambes dansent, la force et la motivation sont là, que du régal... et ça s'est passé le mois dernier!!!!!!! donc.........
Page 1 | 16