• Membres:
    347'055
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Un match épique

25.01.2013 | Tennis, Starseite 2

Roger s'est montré héroïque en demi-finales de l'Open d'Australie mais a dû s'avouer battu par Andy Murray en cinq sets 4-6, 7-6(5), 3-6, 7-6(2), 2-6 après exactement 4 heures de jeu.

Excellent relanceur, le champion olympique britannique a profité d'un break pour enlever la première manche (4-6).


Le quadruple vainqueur de l'épreuve a recollé au score grâce à un jeu décisif plus consistant, remporté 7 points à 5.

Une nouvelle fois, Murray s'est appuyé sur un service de plomb et des retours tranchants pour repasser en tête (3-6).

Dans la quatrième manche, Roger a fait la course en tête (4-1) mais n'a pas pu conserver cet avantage (5-6). Murray a servi pour le match quand notre champion a réalisé plusieurs coups gagnants en retour de service pour égaliser. Embarqué dans un nouveau tie-break, le sixième du tournoi, Roger s'est encore montré intraitable dans cet exercice (7 points à 2).

Confronté pour la première fois de sa carrière à un deuxième match en cinq sets consécutif, après celui face à Jo-Wilfried Tsonga mercredi, Roger n'a pas tenu le rythme sur la fin de match (2-6).

"Pour moi, rien n'a changé, a-t-il commenté. Ces mecs (Murray, Djokovic, Nadal) je les ai affrontés soixante fois. Parfois j'ai gagné, parfois j'ai perdu et je continue à prendre beaucoup de plaisir à les rencontrer. J'ai joué un bon tennis, les jambes tournent bien, je me sens en forme. Je sors d'ici avec un bon sentiment pour la suite de la saison."

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
03.02.2013 | 22:19
Merci à CARISSIMO ,OUCHKA et FRALINE dont les commentaires vont dans la même direction de ce que je pense de Roger et de la CD :-)
Cela fait des années que je me bas contre la médisance des médias et de notre télévision !! je vous invite à faire de même !! écrire à 24 heures au Matin et à la RTS !
Roger ne doit rien à personne ! à tout le monde de respecter ses décisions !
03.02.2013 | 20:31
../..
et te faire confiance.

Avec toi champion, toujours.
03.02.2013 | 20:30
Roger, j’espère que dans quelques jours on ne parlera plus de cette CD qui est toujours l’occasion de critiques injustes à ton égard, même, et c’est un comble, quand tu es dans un tournoi majeur où tu as besoin de toute ta force mentale.

Tu as toujours su gérer ton calendrier avec intelligence. Tu le prouves avec ton extraordinaire longévité et le niveau fabuleux que tu conserves année après année.
Le moins que l’on puisse faire, c’est respecter tes priorités et te faire
03.02.2013 | 17:37
oui c'est bien le terme "pompier"; ce n'est pas le style de Roger . On est vraiment dans un monde de fainéants ; quand on n'a pas assez de talent, il y a le travail et quand on en a il faut l'entretenir. Autrement dit rien n'est acquis. C'est dur la com dans ce monde de jaloux, d'envieux mon pauvre Roger.
03.02.2013 | 17:10
A part ça, je remercie Carissimo pour son excellente analyse de l'ensemble de la situation actuelle...il n'y a rien a ajouter, tout est dit et bien dit, BRAVO!
Vivement la semaine prochaine, qu'on ait quel que chose à se mettre sous la dent!
03.02.2013 | 17:08
en outre, les réactions immédiatement négatives et méprisantes de la presse et des responsables suisses dès que les choses ne tournent pas comme ils le veulent sont lamentables et sont certes loin de l'encourager à jouer les pompiers
03.02.2013 | 17:06
roger a raison de ne pas participer à la DC: la Suisse ne doit pas rêver, elle n'a pas les moyens d'y arriver. J'ai vu l'an dernier: il est le plus souvent seul, même stan est instable et avoir battu rosol, qui n'a que le scalp d'un nadal diminué, n'est pas un exploit. J'insiste: la Suisse n'a pas le niveau pour une compétition d'équipe comme l'est celle-ci....
03.02.2013 | 09:41
je comprends qu'il s'en désintéresse. Com on Roger!!
03.02.2013 | 09:40
et d'autre part leur volonté d'empêcher Roger de jouer, montrer son art, sa créativité, son élégance. C'est pitoyable et réducteur. La fédé et média laissent faire; ce qui détruit ce sport . Heureusement pour Roger personne ne peut lui retirer son palmarès et son oeuvre en tant qu'homme réalisé et qui a su se sublimer. lSes participations à la coupe davis restent frustrantes pour Roger car els autres ne suivent pas; ses efforts ne sont pas couronnés de succès; je comprends qu'il
03.02.2013 | 09:36
il n'a pas à les tirer c'est le rôle du coach; il est trop fraternel pour assumer cette tâche; il n'est aps dans une logique de pouvoir sur les autres mais dans une logique qui dans son besoin de se surpasser il montre la voie à suivre à tous les joueurs. "Si vous voulez me battre si vous voulez avoir mes résultats bossez et soyez inspirer!" certains le battent seulement c'est au prix d'un surinvestissement corporel qui les abîme et qui abîme Roger.