• Membres:
    350'204
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Bis repetita

10.11.2008 | Tennis

Comme l’an dernier, Roger s’est incliné lors de son entrée en lice à la Tennis Masters Cup à Shanghaï. Gilles Simon a réussi à effacer un set et un break de retard pour finalement s’imposer 4-6, 6-4, 6-3.

 

Tout avait pourtant bien débuté pour le double tenant du titre. Roger a mené un set à zéro et avait réussi à prendre l’engagement du Français en début de deuxième manche avant que la machine ne s’enraye. Simon recollait immédiatement et empochait le set. Le protégé de Thierry Tulasne est monté en puissance et a profité des nombreuses (50 au total) et inhabituelles fautes de notre champion. Dans la manche décisive, Roger sauvait trois balles de break à 3-2 et menait 40-0, service Simon, dans le jeu suivant. Le Français au grand cœur arrivait à s’en sortir grâce à un superbe passing de coup droit, un ace, un lob millimétré... et deux grosses fautes de coup droit de Roger. A 4-3, le Français se procurait deux nouvelles balles de break. Cette-fois ci, il saisissait l'occasion et prenait le large définitivement. Il concluait sur un ace après 2h08 de match.

 

"Physiquement, je n’ai pas été gêné," a déclaré Roger. "Je suis content de ce côté-là. Bien sûr, je manquais d'entraînement. Je n'ai pas passé beaucoup de premières balles, j'ai été prudent sans doute. Mais je n'ai pas ressenti de douleur (...) Ces fautes de coup droit sont inhabituelles chez moi, mais elles sont dues à un manque d'entraînement. Gilles n'est pas un joueur comme les autres. Il a fait ce qu'il fallait aujourd'hui.»

 

Roger devra se resaissir sans plus attendre contre Andy Roddick battu aujourd’hui par Andy Murray.

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.