• Membres:
    347'919
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Le record attendra

01.02.2009 | Tennis

Roger n’a pas réussi à égaler le nombre de victoires en Grand Chelem de Pete Sampras à l’issue de la finale de l’Open d’Australie. La faute à Rafael Nadal. L’Espagnol a conquis son premier titre à Melbourne en cinq sets 7-5, 3-6, 7-6 (7/3), 3-6, 6-2.

 

Les deux joueurs se sont livrés bataille pendant 4h23. Tous les ingrédients étaient là pour une grande finale, du suspense, de nombreuses balles de break, des retournements de situation et des coups extraordinaires.

 

Fatigué par sa demi-finale marathon contre Verdasco, Rafa a fait appel au kiné au troisième set pour masser sa cuisse droite et a failli craquer physiquement. Mais le numéro un mondial est un combattant magnifique.

 

Un service défaillant ainsi que la capacité de l’Espagnol à mieux jouer les points importants ont fait basculer la rencontre. Au total, Rafa a sauvé 13 de ses 19 balles de break.

 

"J'ai lutté, c'était un gros combat. A part mon service, je suis content de mon jeu, j'ai bien tenu l'échange du fond du court," a déclaré Roger, en larmes au moment de la cérémonie finale. "Une défaite comme celle-là fait très mal, c'est dur. Surtout lorsque la finale a été aussi serrée comme celle-ci ou celle de Wimbledon (en 2008). J'ai eu beaucoup d'occasions, j'ai manqué la plupart et ça m'a coûté la victoire."

 

Roger aura une nouvelle occasion d’égaler Sampras, du côté de Roland-Garros.

 

"Je vais continuer à travailler très dur. Je sais que je vais avoir ma chance à Roland-Garros. Je sais que je peux très bien jouer sur la terre battue."

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.