• Membres:
    348'474
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Terminé à Madrid

10.05.2013 | Tennis, Starseite 2

Roger a chuté devant Kei Nishikori 4-6, 6-1, 2-6, après 1h34’ de jeu, en huitièmes de finale à Madrid.
 
Le Japonais, 23 ans, vainqueur cette année à Memphis, a pris l’ascendant dans la première manche (4-6). Notre champion a bien réagi en égalisant (6-1). Mais Nishikori s'est montré solide, notamment mentalement, dans la manche décisive et a breaké son idole pour mener 3-1. Il a tenu bon pour créer la sensation et se qualifier pour les quarts de finale.
 
« J'ai manqué de contrôle depuis la ligne de fond, à peu près du début jusqu'à la fin. C'était un peu mieux dans le deuxième set. Mais les conditions étaient difficiles. Il y avait du vent et aussi évidemment le soleil et l'ombre. Mais je suis globalement très déçu de la manière dont j'ai joué. Je ne suis même pas sûr que Kei ait eu besoin de jouer à son meilleur niveau aujourd'hui, ce qui est encore plus décevant, » a déclaré notre champion.

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
12.05.2013 | 14:10
et l'agressivité verbale qui vise surtout Roger (pensez aux attaques de Nadal au sujet de la politique de l'ATP: Roger a le physique, Roger ne se mouille pas, Roger ci, Roger ça.....). Qui a prédit la fin de Nadal quand il a dû arrêter l'année dernière? personne. Les loups se jettent sur les agneaux. Que Roger garde son innocence au milieu des loups, c'est ainsi que l'on devient un homme, comme dit Kipling dans son poème IF!
12.05.2013 | 14:06
@carissimo: exact. Le bâlois a été immonde. Je me souviens d'ailleurs qu'il n'était pas là au début du tournoi l'automne dernier et que roger n'avait pas mentionné cette absence, mais avait dû assurer tout le hors-court: la presse, les invités d'honneur, le blabla. Il s'était dit fatigué de manquer de sommeil à cause de cela.
En fait, l'organisateur - son nom m'échappe - était "en vacances quelques jours avec sa famille" .... vraiment pas un climat pour se concentrer sur les match
12.05.2013 | 13:47
une autre chose à laquelle je pense c'est les agressions verbales du responsable du tournoi de Bale . Roger ne cesse d'être agressé, cela s'ajoute au climat dans lequel il avance dans les tournois, pas vraiment serein
12.05.2013 | 13:34
les deux photos du jour sont une belle réponse à nos inquiétudes: "ne vous en faites pas, j'aime la vie, je suis heureux, je garde mon âme d'enfant"....
12.05.2013 | 13:13
a propos de reconversion je le verrais bien joueur de golf; il ferait un malheur
12.05.2013 | 13:09
ce constat m'amène à dire , mais que faire? au moins à l'égard de Roger? qui a ses coordonnées? et auprès de son staff ? Je ne comprends pas son coach. Ce silence pesant de son environnement (même si cela fait partie de leur culture) ne l'aide pas. le coach de nadal ne se gène pas quand celui ci s'est absenté plusieurs mois. A moins qu'il y ait des choses que nous ignorons (et surement d'ailleurs) sur sa santé, sur les enjeux internes, sur son plan de carrière, voire reconversion?
12.05.2013 | 12:08
Époustouflée par la lucidité de CARISSIMO. C'est vraiment une excellente analyse et un constat très juste. Rien à rajouter.... cette candeur de Roger, écharpée par une médiocrité et une jalousie pour lui complètement incompréhensibles, m'avait aussi frappée: une certaine amertume au coin des lèvres, comme lors de son échange de mots avec l'arbitre de chaise dans son dernier match, au moment où ils "nettoient" le court Mais on revoit sa fraîcheur hors court, en Afrique p.ex....
12.05.2013 | 11:26
Quand je le vois passer de tournoi en tournoi inachevés, après madrid, Rome, seul à s'entrainer alors que les autres poursuivent jusqu'en quart, en demie, en finale, je me dis on dirait qu'il erre dans un autre univers; il semble qu'ils ne se rencontrent plus . Les médias parlent de la fin, je ne sais pas mais deux lignes semblent se dessiner, ou se séparer. Cependant il n'est pas prêt à partir.Com on Roger!
12.05.2013 | 11:18
Deux cultures s'opposent et se respectent; un joue pour tenter de gagner en déployant instinctivement son jeu; l'autre porté par son talent et son désir d'absolu ne va pas lâcher il joue pour accomplir l'oeuvre. ils sont différents et semblables. Le plaisir du jeu les rend humain et attrayant. Le public est transcendé par la magie de cette rencontre. Roger est dans la période où il dessine le sommet qu'il faut atteindre pour l'atteindre, il écrit le tennis, la légende, sa légende.
12.05.2013 | 11:15
dans une émission où était invité santoro hier celui ci a dit que son meilleur match (on imagine vue la quantité) c'était cette rencontre contre Roger dit le maître pour santoro en 2005; Santoro avait beaucoup gêné Roger 7/5;7/5 et tie breack au troisième set. Au tie break Les joueurs changent de court et se croisent . Santoro dit à Roger en souriant "enfoiré" Roger atteint sa ligne et sourit.