• Membres:
    347'640
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Roger est tombé

26.06.2013 | Tennis, Starseite 3

Tenant du titre et septuple vainqueur à Wimbledon, Roger a été éliminé par Sergej Stakhovsky 7-6(5), 6-7(5), 5-7, 6-7(5) au deuxième tour.

 

L'Ukrainien, 116e mondial, a crée la sensation en livrant un match plein et en servant le feu.

Roger restait sur une série record de 36 quarts de finale consécutifs en Grand Chelem.

"La déception est très grande, je ne le cache pas. Ça fait très mal de perdre ici à Wimbledon comme chaque fois parce que c'est une opportunité qui s'envole, a déclaré notre champion. C'est normal qu'après un match comme ça tu te poses plus de questions que d'habitude. Je pense être passé à côté parce que je sais que je peux mieux jouer. J'ai eu beaucoup de succès ici et j'espérais que ce serait encore une bonne année. Il faut que la déception passe, petit à petit."

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
29.06.2013 | 14:07
Le palmarès de Federer est le meilleur, je crois qu'il a tous les moyens et assez d’expérience pour gagner des tournois majeurs.
29.06.2013 | 14:02
LE RECORD DE 36 1/4 LUI EST BIEN PARTI POUR DURER. MAIS LES 17 GC PEUVENT FACILEMENT TOMBER. NADAL EST A 12 GC. SI SON GENOU NE LE LACHE PAS IL PEUT BIEN BATTRE CE RECORD VU QUIL NA QUE 27 ANS...
QUAND A FEDERER CE SERAI MIRACULEUX QUIL GAGNE ENCORE UN GC. IL PEUT LE FAIRE MAIS LA SEULE FACON DY ARRIVER EST DE TRAVAILLER SON JEU EN RETOUR DE SERVICE. CEST TRES MAUVAIS. UN DJOKOVIC PAR EXEMPLE NAURAIT PAS PERDU CE MATCH CONTRE LUKRAINIEN TELLEMENT CETAIT FACILE POUR LUI SUR SON SERVICE
29.06.2013 | 13:06
à toute et à tous,rendez vous compte de l'immensite de la performance!
36 1/4 consécutifs qui font suite aux 23 demi. Tout simplement ahurissant!
Je suis persuade que de mon vivant personne n'atteindra un tel niveau de régularité et le tout sans en manquer un.
Plus que les 17 majeurs, ces 2 autres records dépassent l'entendement. Tout simplement cette fin de série c'est comme un cœur qui s'arrête de battre.
C'était un feuilleton tellement excitant à suivre.
RF chapeau l'artiste
29.06.2013 | 10:54
Oui, ça fait mal, mais tu es et tu resteras toujours une icône.
29.06.2013 | 10:27
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/894197-federer-elimine-de-wimbledon-parler-de-declin-pour-le-suisse-est-premature.html
Voici le lien pour un article dont je souhaite qu'il vous réchauffera le coeur comme il a réchauffé le mien!
28.06.2013 | 22:42
je ne suis pas déçu; quand j'ai appris la nouvelle (car je nai aps vu le match), j'étais surprise et triste pour Roger
28.06.2013 | 22:36
enfin pour moi il n'y a pas au dessus de Roger, il est largement au dessus de tous, mais on voit à son look qu'il passe doucement à autre chose...un signe, et si il gagne des tournois tant mieux ce sera un plus dans ce palmarès géant.
28.06.2013 | 22:09
je suis déçu comme tous les fans, mais je n ai pas de doute qu'aprés un repos necessaire aussi bien physique que mental , le maitre nous gratifiera d une fin de saison génial , il nous faudra apprécier .
28.06.2013 | 22:07
Roger reflète la société actuelle: un occident de l'ouest dépassé par les guerriers de l'est, du sud. On verra si Roger veut encore s'investir au point de se faire mal physiquement ; j'en doute; il gèrera tant qu'il peut pour jouer car c'est ce qu'il aime le plus , jouer. Et si jouer lui permet de gagner c'est encore mieux mais partir en guerre il le fera peut-être un peu mais pas sur la longueur, ça ne le motive pas
28.06.2013 | 22:03
la haine de vaincre ; impossible dans son état actuel tiraillé entre un cadre familial plus absorbant; pas assez de matches pour avoir des points de repères; Roger est un vrai joueur mais n'est pas un tueur (il est suisse): c'est un communicant; c'est son talent et de l'entrainement qui l'ont mis à ce niveau; pas la haine de vaincre; il n'est pas comme les autres ; on lui a fait payé cela des années dans le milieu tennistique et médiatique;il n'est pas djoko qui a connu lui la guerre