• Membres:
    347'038
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Fin de parcours

24.01.2014 | Tennis, Starseite 3

Le beau parcours de Roger à l'Open d'Australie s'est terminé en demi-finales face à Rafael Nadal. L'Espagnol s'est imposé en trois sets 7-6(4), 6-3, 6-3.

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
26.01.2014 | 18:50
Quand je vous disais il y a quelques années que cet espingoin se dopait, vous m'avez traité de con.
Il y a toujours une justice en ce bas-monde.
Bravo Stan tu as franchi un pallier quand à Roger j'espère de tout coeur qu'il gagnera encore des slams à l'avenir.
26.01.2014 | 18:49
c'est étonnant que l'arbitre m'ait pas donné d'explication à Stan....
par ailleurs, le début du tournoi de Nadal était poussif, et, régulièrement, il retombe dans cet état et disparaît quelques mois! comme à Wimbledon 2012!
privé soudain de sa dose de potion magique???
26.01.2014 | 18:46
Il n'y a rien à comprendre PAULIN Nadal n'avait rien du tout mais il s'est fait détruire mentalement tellement il était pris de vitesse dans les deux premiers sets...Son comportement est scandaleux en finale de grand chelem se comporter comme un gamin qui boude parce qu'il est débordé de partout...Il n'avait rien je le répète encore car seul les naifs tombent dans son petit jeu de fourbe...Stan l'a atomisé c'est tout...il pensait cette finale pour lui et il est tombé de très haut...OUPS
26.01.2014 | 18:18
Je n'ai pas compris pourquoi Stan s'est inquiété quand Nadal a quitté le terrain. On m'a expliqué que l'arbitre doit lui expliquer la raison de son retour au vestiaire... Or l'arbitre en était incapable, ensuite Nadal avec son dos bloqué revient au score et reporte le set. Alors qu'a t il été faire aux vestiaires pour anesthésier sa douleur ?? Est ce possible de jouer avec une ampoule aussi grosse et un dos cassé ? ça n'a pas l'air d'interroger grand monde à l'ATP.
26.01.2014 | 17:14
Mr Federer
Jouer au maximum de sa force ...utiliser ses deux mains autany pour le revers que le coup droit... et cela sans repit, Nadal devait en subir les conasséquences!!! Cela lui est arrivé plus vite que je pensais...BRAVO STAN.
Votre meilleur match fut celui contre Tsonga. Le revers était à 199% tout y était. Cependant pas contre Nadal J'ai beaucoup aimé votre façon de réagir en restant positif.
Début d'année excellente
, continué dans cette veine.
au plaisir de vous voir a
26.01.2014 | 17:05
Vraiment pathétique cette attitude...à l'image d'un joueur qui est la grande imposture de ces 10 dernières année et qui continue en toute impunité malgré l'évidence...Bravo encore Stan le petit Suisse à dévoré le monstre espagnol et il ne va pas s'en remettre de si tôt...
26.01.2014 | 17:01
Et c'est partis bien évidemment avec les commentaires habituels des médias et d'une presse internet à la botte du clan espagnol...Stan aurait terrassé l'imposteur espagnol uniquement parce que celui-ci était blessé au dos...Bein voyons...comme toujours Nadal est incapable d'accepter une défaite et se cache derrière des speudos blessure et cette fois le public australien l'a copieusement sifflé à son de retour des vestiaires où comme par miracle il a retrouvé quelque forces...
26.01.2014 | 16:28
et surtout si dopage il y a, il conduit à un jeu trop violent et intense pour le corps. J'espère surtout que Nadal se remettra psychologiquement, car je n'hésiterais pas bcp à le penser psychopathe... et il paraît qu'enfant, il ne parlait à personne, isolé dans sa bulle. Mauvais indice. je lui souhaite de trouver un entourage qui le protège pour de bon de sa clique et lui permette de se développer et devenir adulte, ce qu'il n'est pas.
26.01.2014 | 16:25
il n'empêche que cette interruption médicale a fait manquer le 3° set à Stan, comme quoi il s'est quand même fait déstabiliser!
En outre ela fait longtemps que j'observe le dos de Nadal quand il envoie ses fameux missiles en lasso, et que je me demande jusqu'à quand ce dos tiendra!!!!!! et voilà, il a craqué.... le corps finit quand même par parler.
26.01.2014 | 15:28
au Marjorquin dont il ne se remettra pas de si tôt je pense...comme quoi le dopage a aussi ses limites lorsque la petite balle jaune roule du côté de l'éthique sportive...Bravo encore à Stan d'avoir mis tout le clan espagnol KO