• Membres:
    348'465
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Sorti par Gulbis

01.06.2014 | Tennis, Starseite 1

Roger a été éliminé en huitièmes de finale à Roland-Garros par Ernests Gulbis (ATP 17) 7-6(5), 6-7(3), 2-6, 6-4, 3-6.

Le vainqueur 2009 a viré en tête en empochant le premier set au jeu décisif. Il a encore fait la course en tête dans l'acte deux en menant 5-3, 40-15. Un smash mal ajusté allait lui couter cher. Le Letton recollait au score à l'issue d'un second tie-break.

Gulbis s'envolait au troisième set mais Roger lui rappelait qu'il était toujours là en égalisant à deux manches partout.

Le Letton réussissait rapidement à prendre son engagement et s'offrait un succès de prestige, après 3 heures et 42 minutes de jeu, pour se qualifier pour les quarts de finale.

"J'ai eu ma chance dans le deuxième set. Je suis revenu dans le quatrième. J'aurais pu jouer un cinquième meilleur set. J'ai des regrets, mais Gulbis a très bien résisté. Il est redevenu dans le deuxième set. Je crois que cela a été crucial. C'était un match difficile. Je suis déçu de l'avoir perdu," a déclaré notre champion au site officiel rolandgarros.com

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
03.06.2014 | 16:23
je ressent tellement de déception j'ai vécu ce matchs avec tellement de stress heureusement que je ne suis pas cardiaque je voyais Roger vainqueur gulbis n'a rien fait d'exceptionnel sauf d'avoir profiter de la faiblesse mental de Roger à ce sacré mental de Roger qui lui à fait perdre à chaque fois des matchs importants combien de balles de maths ratées combien de coups faciles ratés ce n'est plus possible c'est encore un génie physiquement il est parfait cela faisais longtemps l
03.06.2014 | 16:23
je ressent tellement de déception j'ai vécu ce matchs avec tellement de stress heureusement que je ne suis pas cardiaque je voyais Roger vainqueur gulbis n'a rien fait d'exceptionnel sauf d'avoir profiter de la faiblesse mental de Roger à ce sacré mental de Roger qui lui à fait perdre à chaque fois des matchs importants combien de balles de maths ratées combien de coups faciles ratés ce n'est plus possible c'est encore un génie physiquement il est parfait cela faisais longtemps l
03.06.2014 | 16:03
la simple remarque de Gulbis en dit long, en effet: mon plan était simple: pilonner le revers de Roger.... c'est encore du tennis ça? c'était la ritournelle de Nadal, en effet, et il faut admettre que c'est efficace, mais navrant et ennuyeux.... vivent les autres joueurs et autres matches...
03.06.2014 | 14:30
le contrôle dopage est faible dans le tennis, alors la curée continue; les vrais joueurs de tennis quittent progressivement la scène, laissent la place aux brutes; dimitrov n'a pas tenu longtemps.Roger n'est pas vieux, est moins usé que nadal, mais se lasse de cet contexte. Si il quitte le tennis j'espère qu'il va se covertir au golf, adroit comme il est il fera un malheur.
03.06.2014 | 14:26
il tend à s'éteindre comme une lampe. Il souffre car il subit et cela nuit à sa créativité autrement dit à une de ses qualités; il s'ennuie et nous aussi (on souffre aussi). Roger a du beaucoup se contrôler devant les média à l'issue du match (gulbis), où il avait envie d'exprimer sa colère sans encore clairement dire sur quoi, si ce n'est qu'il a dit qu'attendez vous de moi? il s'est accusé mais est ce uniquement la raison de cet échec? Non! la terre battue est conçue pour les fr
03.06.2014 | 14:21
dans les confrontations; ce n'est plus uniquement des rencontres entre génies de la balles de la stratégies des zones, mais surtout des agressions très physiques (pas dans la durée du match, mais dans les coups orientés sur les parties vulnérables (le poignet de Roger dans son revers;pilonner son revers a été la clé de nadal, le maintenir ensuite en fond de court, l'empêche de se déployer dans sa diversité grammaticale de son jeu. Quand on empêche Roger de jouer (le jeu pour le jeu)
03.06.2014 | 14:17
inné acquis?On observe dans le discours de Roger un écart entre son désir (gagner, ses projets et ses résultats. que la famille moblise son energie c'est évident mais c'est qui fait bouillir la marmite(entre la reconnaissance de son talent, de son côté singulier: il n'y en a qu'un comme lui, et son image: un vrai être humain il gagne très bien sa vie car ses matches et produits dérivés lui assurent des revenus.Maintenant ses nombreux silences sur la dérive du tennis le rattrapent
03.06.2014 | 14:07
ce que je retiens en premier lieu, c'est qu'il a tenu 5 sets, ce dont on doutait qu'il en fût encore capable, qu'il a très bien joué, des moments sublimes, une très bonne résistance dans les rallies, même s'il aurait dû les 'casser', et ce smash droit sur Gulbis? était-ce déjà de la colère? on pourrait le penser....
ce que je retiens en second lieu, c'est qu'il a mauvaise mine, les traits tirés, le visage fermé, depuis le début du tournoi. pourquoi? c'est sa propre vie...
03.06.2014 | 13:44
Salut Roger! Je suis contente, j ai déjà mes billets pour la Davis en septembre et Basel en octobre!! Je me réjouis déjà de te voir en direct!!! Grosses bises et reviens très fort la semaine prochaine sur l herbe!
03.06.2014 | 13:02
Mi dispiace Roger che tu non sia riuscito a sfruttare le occasioni che hai avuto ma sono fiduciosa per il proseguo della stagione perché la tenuta fisica si è vista e arrivare al 5° con tutta quella pressione e velocità non è da tutti.Gulbis non ha sbagliato niente e ha sempre fatto la scelta giusta tatticamente e gli è sempre andata bene ...ma il tennis è anche questo e bisogna accettarlo ;tu ,però sei in garn forma e questo è quello che conta per il futuro.ciao e a prestissimo!