• Membres:
    348'239
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Deuxième finale à Roland-Garros !

08.06.2007 | Tennis

Roger s’est qualifié pour sa deuxième finale d’affilée aux Internationaux de France, sa huitième finale consécutive en Grand Chelem !, après trois heures et une minute de combat face à Nikolay Davydenko. Le numéro un mondial, vainqueur 7-5, 7-6(5), 7-6(7), bat ainsi le record de sept finales consécutives dans les quatre tournois majeurs qu'il détenait avec l’Australien Jack Crawford.

 

Roger lâchait son service d'entrée de jeu. Maladroit à la volée, il se heurtait à la défense sans faille de Davydenko. Mais il empochait la première manche après avoir converti ses deux seules balles de break.

 

Le numéro un mondial mettait la pression sur la mise en jeu du Russe dès le début du deuxième set, le contraignant à sauver deux balles de break. C'est pourtant Davydenko qui réalisait le break important en prenant sa mise en jeu au neuvième jeu. Le numéro quatre mondial craquait une nouvelle fois et offrait l'égalisation à son adversaire en envoyant un revers dans le couloir. Roger enlevait le tie break 7-5 après une faute directe de coup droit du Russe.

 

Nullement découragé, Davydenko ne rendait pas les armes et se détachait 3-1 dans le troisième set, écartant ensuite quatre balles de break avant de servir pour revenir dans le match. Mais Davydenko gâchait deux balles de set et une avance chèrement acquise sur sa 49e faute directe, permettant à Roger de débreaker à sa sixième tentative. Le numéro un mondial était une nouvelle fois le meilleur dans le deuxième tie break, qu'il gagnait 9-7 sur sa deuxième balle de match.

 

"J'ai très bien joué quand il le fallait," a déclaré Roger. "C'était une grande bataille comme je m'y attendais. Dans les moments-clés j'étais là. C'était très physique. Trois heures pour trois sets, c'est beaucoup. J'aurais pu perdre chaque set. Ce n'est pas le meilleur serveur du circuit, donc je pouvais m'attendre à revenir même après un break. Il a fait un début incroyable. J'essayais de jouer agressif mais je ne pouvais pas. J'ai eu de la chance de pouvoir rester dans le match au premier set. Trois sets à zéro, c'est un peu sévère pour lui, il aurait mérité de gagner un set, voire deux."

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
09.06.2007 | 16:32
Bonne chance pour demain face à Nadal. Je crois que tous tes fans y croient et espèrent te voir brandir cette coupe. Tu le mérites et je suis sûr que tu vaincras le taureau espagnol...
09.06.2007 | 16:25
Aller Roger, demain c'est le grand jour où il ne faudra RIEN LACHER comme à Rome en 2006 !
Sauf que cette fois, ce sera vous le vainqueur !
ON EST TOUS AVEC VOUS !!!!!!
Ce serait tellement beau si vous gagnez !
CROYEZ-Y très fort, comme nous !
09.06.2007 | 15:52
Auguri campione sarò più nervoso di te...
Tou jour 6-0...
09.06.2007 | 14:42
UNE COUPE PORTANT LE NOM DE CHEVALIERS ROMANESQUES POUR UN CHEVALIER DES TEMPS MODERNES AUX QUALITES ROMANESQUES CELA S'IMPOSE!!!!!!
ça fait bébete, je sais, mais nous les filles on est souvent encore un peu romantiques..........
09.06.2007 | 14:23
Pas de problème Daweed c'est toujours avec plaisir que je me replonge dans l'histoire du tennis ces joueurs sont des légendes, Roger a sa place parmi eux, c'est pour ça entre autre que je crois que ce trophé lui appartient il faut en etre digne! ROGER A T
09.06.2007 | 14:15
Merci CORDOUAN!!
Ca me fou les frissons cette histoire de légende, et c'est tellement + passionnant quand il y a des histoires mytique comme celle là.... terrrrrible cette façon d'appeler le trophée!!! Faut absolument que je fasse un saut à Roland pourvo
09.06.2007 | 14:10
bravooooooo !!
on t'aime si fort
et on espere ke tu continuera comme ca
on tt avec toi trop bo match
09.06.2007 | 13:43
Salut Roger,
BONNE CHANCE pour demain!!!
Laisse faire ton talent et ne te met pas pression.Reste constant et concentré, refuse le duel du fond du court, varie ton jeu, sois agressif et offensif. Attaque sur tous les points, monte o filet des que tu le
09.06.2007 | 13:17
PS: Excuse moi pour la faute de frappe le surnon de René LACOSTE est bien "le crocodile" après avoir quitté le tennis pour raison de santé il s'est lancé dans les affaires et les vetements de sport avec le croco s'était lui.....
09.06.2007 | 13:07
Ce nom vient de 4 joueurs Français des années 20/30 Henri Cochet, René Lacoste, Jacques Brugnon et Jean Borotra stars des Internationaux de France et vainqueurs de coupe davis ils ont participé à la légende d'un sport qui connut un succès retentissant pen