• Membres:
    348'478
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Le rêve devient réalité !

08.07.2007 | Tennis

Roger a triomphé pour la cinquième fois d’affilée à Wimbledon en venant à bout de Rafael Nadal en cinq sets 7-6(7), 4-6, 7-6(3), 2-6, 6-2. Il égale ainsi le record de Björn Borg et rejoint aussi le Suédois au nombre de titres du Grand Chelem avec onze unités.

 

La légende suédoise a assisté depuis les tribunes à ce nouveau duel épique entre les deux meilleurs joueurs actuels. Roger a empoché le premier set au tie-break non sans s’être fait quelques frayeurs sur la fin. L’Espagnol lui a répondu dans la manche suivante avant de s’incliner une nouvelle fois dans le jeu décisif. Le triple vainqueur de Roland-Garros ne s’en est pas laissé compter et remettait les joueurs à égalité après avoir les devants dès le début du quatrième set. Bousculé dans la dernière manche, Roger est passé tout près de la correctionnelle lorsque Nadal s’est procuré quatre balles de break. Il a alors sorti le grand jeu et a réalisé un break décisif dans le 6e jeu.

 

"Merci d'être venu !" a lancé Roger à l’attention de Borg à l’issue de la rencontre. "Cela a été un grand honneur de jouer devant vous."

 

"Chaque finale est spéciale, il n'y a aucun doute. Affronter un joueur comme Rafael en finale signifie donc beaucoup pour moi. Le match a été si serré qu'à la fin, au filet, j'ai dit à Rafael qu'il aurait aussi mérité de gagner. Mais aujourd'hui, c'est moi qui ai eu de la réussite".

 

"Roger a été trop fort à la fin. C'est fantastique de gagner cinq fois ici, bravo. J'ai perdu aujourd'hui mais j'ai fait un beau tournoi et je ferai tout pour revenir l'an prochain", a, pour sa part, dit l'Espagnol.

 

Le numéro un mondial a remporté sa 54e victoire consécutive sur gazon, la 34e de rang à Londres. Il compte désormais 49 titres depuis ses débuts pros, dont 4 en 2007.

 

Bien joué, Roger !

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
09.07.2007 | 14:38
Bravo c'était for-mi-da-ble ! J'ai stressé comme un folle mais c'était pour une bonne cause. Je suis très heureuse que tu aies gagné. Le match était difficile mais le talent parle de lui même.
09.07.2007 | 14:26
QUEL IMMENSE BONHEUR ROGER, MERCI !!!
Un tout grand BRAVO pour ce 5ème sacre à Wimbledon. Vous vous êtes battu jusqu'au bout et nous y avons aussi cru jusqu'au bout !
FELICITATIONS ROGER , c'est génial.
Maintenant, on peur enfin vous souhaiter de bonne
09.07.2007 | 14:08
BRAVO CHAMPION
J'ai eu très peur quand rafa tardait à plier c'est comme si un seisme allait se produire mais DIEU est grand et une fois de plus tu m'as prouvé que tu restes le meilleur!!!!!
continue à aller de l'avant mon idole!!!!
09.07.2007 | 14:01
Que dire de plus à l'homme le plus élégant du centre court. quand je t'ai vu arrivé, je me suis dit: cet homme a déjà mis sa tenu de champion. J'ai adoré cette tenue et de te voir comme ça. Malgré ce que l'on a vu, tu n'as laissé aucune chance à Nadal. Tu
09.07.2007 | 13:45
un grand BRAVO pour ta SUPERBE victoire c etais vraiment spèctaculaire tu nous a fais vibrer jusqu au bout ... continue ton ton petit bout de chemin !! tu restera toujours le MEILLEUR dans nos coeurs et MERCI de ta simplicitée bros bec bonne continuation
09.07.2007 | 13:31
t'es le meilleur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! incroyable! j'ai pas perdu un point du match, c'était une partie très stressante et à la fin le soulagement total! merci champion et bravo, pour moi tu restes le plus grand de tous!
09.07.2007 | 13:27
Super, super, super, magnifique!!! Dieu, merci pour ces moment magiques. Je t'adore Roger!!!
Bravo, bravo, bravo, cetais trop beau!!!!
09.07.2007 | 13:26
Tout simplement phénoménal!!!!
Merci Roger, merci pour tout, ton génie, ton mental, ta force, merci d'être toi.
09.07.2007 | 13:21
bravo roger pour cette quinzaine anglaise.gagner cinq fois de rang wimbledon c'est la preuve de ton grand talent.fais nous encore rever et bonne continuation.a bientot je l'espere
09.07.2007 | 12:50
Enorme !!!
Ce fut énorme ! J'ai vu des bribes du match, car je bossais au CIO à Lausanne.
Tu es définitivement entré dans la légende du tennis et, moi qui ai vu la finale de 1980, eh bien je me suis fait les même émotions à 27 ans d'intervalle...
BRAVO