• Membres:
    347'672
    En ligne:
    loading
 

News

 
RSS
 

Le record attendra

01.02.2009 | Tennis

Roger n’a pas réussi à égaler le nombre de victoires en Grand Chelem de Pete Sampras à l’issue de la finale de l’Open d’Australie. La faute à Rafael Nadal. L’Espagnol a conquis son premier titre à Melbourne en cinq sets 7-5, 3-6, 7-6 (7/3), 3-6, 6-2.

 

Les deux joueurs se sont livrés bataille pendant 4h23. Tous les ingrédients étaient là pour une grande finale, du suspense, de nombreuses balles de break, des retournements de situation et des coups extraordinaires.

 

Fatigué par sa demi-finale marathon contre Verdasco, Rafa a fait appel au kiné au troisième set pour masser sa cuisse droite et a failli craquer physiquement. Mais le numéro un mondial est un combattant magnifique.

 

Un service défaillant ainsi que la capacité de l’Espagnol à mieux jouer les points importants ont fait basculer la rencontre. Au total, Rafa a sauvé 13 de ses 19 balles de break.

 

"J'ai lutté, c'était un gros combat. A part mon service, je suis content de mon jeu, j'ai bien tenu l'échange du fond du court," a déclaré Roger, en larmes au moment de la cérémonie finale. "Une défaite comme celle-là fait très mal, c'est dur. Surtout lorsque la finale a été aussi serrée comme celle-ci ou celle de Wimbledon (en 2008). J'ai eu beaucoup d'occasions, j'ai manqué la plupart et ça m'a coûté la victoire."

 

Roger aura une nouvelle occasion d’égaler Sampras, du côté de Roland-Garros.

 

"Je vais continuer à travailler très dur. Je sais que je vais avoir ma chance à Roland-Garros. Je sais que je peux très bien jouer sur la terre battue."

 
Saisir un commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent saisir des commentaires. Veuillez vous connecter ou créez un nouveau compte.
 
03.02.2009 | 10:00
Caro Roger,
mi riesci molto difficile parlarti in questo momento. Credo di avere pianto quanto te e ancora adesso se rivedo le immagini mi vengono le lacrime agli occhi. La tua delusione è un colpo al cuore che lacera chiunque ti voglia un pò di bene e c
03.02.2009 | 05:55
Rodger ! Ce match était une Finale ! Une vraie. Entre 2 Champions. Tu es extraordinaire Rodger ! Tu as beaucoup apporté au tennis et tu vas lui apporter encore davantage et à nous aussi ! Le chiffre 14 voire même 16 ou pourquoi pas plus t'iront très bien
03.02.2009 | 02:04
Mon cher Rogeurrr, sache que plusieurs ont pleuré avec toi, dont moi-même..car tu es un homme si vrai. Il fallait sortir ces émotions pour pouvoir tourner la page. Je sais que tu réussiras l'exploit en 2009. Ta persévérance portera fruit!!
03.02.2009 | 00:51
On sent que tu comprends de mieux en mieux la façon de jouer Rafa. En revanche, il y a probablement un blocage psychologique qu'il convient à l'avenir de dépasser. C'est une chance inouie dans ta carrière. C'est l'occasion pour toi d'ouvrir une nouvelle p
03.02.2009 | 00:32
Tes larmes ont coulé... Les notre aussi.
Ta défaite nous a fait aussi mal qu'à toi. TU la méritais tellement la victoire. Quand on gagne face à un Nadal numéro 1 mondial 6-3 c'est qu'on tient les clefs de la réussite malheureusement tu as échoué à la fi
03.02.2009 | 00:28
Hello Roger! Tes larmes et ta défaite m'ont fait de la peine. C'est dur mais il faut positiver: Malgré un service catastrophique, tu as sacrément bien tenu l'échange! Si ton service ne t'avais pas lâché, tu aurais gagné le match. A moins que tu ne fasses
03.02.2009 | 00:26
Go Roger Go! Oui, tu peux et tu es un fier batailleur! Toujours avec toi et toujours aussi fière de toi...
XXX Au plaisir de te revoir sur le court.
03.02.2009 | 00:10
allez roger allezzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
vraiment j'etais tres enervé lorsque jai vue rafael entrain d'emporter le dernier set .bon elle est mauvaise cette defaite , mais lorsque j tes vue craquer pleurer euhh ça ma touché tu merite la victoire .
03.02.2009 | 00:06
Roger, il est temps de demander de l'aide, tu as besoin d'un coach qui te suive et te soutienne ; Nadal a Toni et c'est un atout énorme. Si tu ne changes rien, tu ne seras plus jamais n°1. Je sais que tu travailles dur mais tu n'as plus cette confiance, c
02.02.2009 | 23:40
Cher Roger,

je partage ta peine et ta déception car tu es passé si près de la victoire, tu la méritais au moins autant que rafa, seulement voilà rafa a joué de façon exceptionnelle sur des points importants et toi qui a bien joué par ailleurs, ton serv