• Membres:
    345'975
    En ligne:
    loading
   
 

Statistiques

Position ATP
64
Victoires : défaites
29:23
Participations
24
Titres en simple
1
 

Histoire|1999

Roger obtient huit invitations. Il fait ses débuts en Grand Chelem à Paris et Londres et atteint pour la première fois les demi-finales sur le circuit. Le néo-pro commence l’année au 302e rang mondial pour s’établir à la 64e place douze mois plus tard.


Roger entame sa première saison pro depuis la 302 e place mondiale. En février à Marseille, il envoie un premier signal en dominant le n°5 mondial et tenant du titre à Roland-Garros, l’Espagnol Carlos Moya. Il atteint les quarts de finale avant de récidiver plus tard à Rotterdam. Le 22 février, il pointe à la 129e place du classement ATP. Roger a déjà atteint son objectif annuel, qui était de rentrer dans le Top 200.

En avril, il représente pour la première fois son pays en Coupe Davis et comment ! A Neuchâtel, il domine d’entrée le n°1 italien, Davide Sanguinetti, 48e joueur mondial. Il rencontre moins de succès trois mois plus tard à Bruxelles, où il perd ses deux simples face à la Belgique.

A Paris, il dispute son premier tournoi majeur à Roland-Garros. Il ne franchit pas le premier tour tout comme à Wimbledon. Il ne démérite toutefois pas, remportant un set face à Patrick Rafter (Roland-Garros) et même deux face à Jiri Novak à Wimbledon.

Après ses deux revers „prometteurs“, il vit cependant un été misérable. Il s’incline sept fois au premier tour et par deux fois, il ne franchit même pas les qualifications. L’automne lui réussit mieux. Plus jeune joueur du Top 100, il se hisse dans le dernier carré à Vienne et remporte le tournoi Challenger à Brest. Il termine l’année à une sensationnelle 64e place mondiale.