• Membres:
    345'997
    En ligne:
    loading
   
 
   

Statistiques

Position ATP
1
Victoires : défaites
61:12
Participations
16
Titres en simple
4
 

Titres en Grand Chelem

 

Histoire|2009

2009 est une année à marquer d’une pierre blanche pour Roger. En avril, il se marie avec sa compagne de longue date Mirka et remporte tout juste deux mois plus tard Roland-Garros à Paris. Il réalise ainsi le Grand Chelem sur sa carrière et égale Pete Sampras avec 14 titres du Grand Chelem. Il devient seul détenteur de ce record quelques semaines plus tard avec son sixième trophée à Wimbledon. Son bonheur est parfait avec la naissance de ses jumelles Myla Rose et Charlene Riva le 23 juillet.


En début d’année, Roger atteint pour la quatrième fois la finale de l’open d’Australie. Pour la première fois, il ne peut s’adjuger le titre, barré par son rival Rafael Nadal vainqueur en cinq manches. En mai, il prend sa revanche à Madrid et remporte contre l’Espagnol son premier tournoi depuis sept mois.

Le 11 avril, Roger dit oui à sa fiancée Mirka devant sa plus proche famille dans la région de Bâle. Roger l’annonce à ses fans et au public sur son site internet. Personne n’avait été informé préalablement. La surprise et la joie sont grandes. Les jeunes mariés croulent sous les voeux de bonheur.

Les époux Federer se rendent à Paris, où ils vivent un tournoi stressant. Contre Tommy Haas en huitièmes de finale et contre Juan Martin Del Potro en demi-finales, Roger ne passe pas loin de la sortie et s’en sort à chaque fois en cinq sets. Grâce à la chance, à son talent et à des nerfs d’acier, il s’extirpe de situations compliquées et gagne le droit de disputer la finale face au tombeur de Nadal, Robin Söderling. Le 7 juin, pour sa quatrième finale à Paris, il triomphe enfin. Il remporte Roland-Garros et réussit le Grand Chelem sur sa carrière. Avant lui, seuls Perry, Emerson et Agassi avaient accroché à leur palmarès les quatre tournois majeurs. Avec cette victoire, il égale aussi Pete Sampras avec 14 trophées en Grand Chelem.

Tout juste un mois plus tard, les spectateurs vivent un morceau d’histoire. En finale contre Andy Roddick, Roger doit tenir la distance. Il domine l’Américain 16:14 à l’issue du cinquième set le plus long de l’histoire d’une finale en Grand Chelem. Avec ce 15e titre dans la catégorie reine, il devient seul détenteur du record de victoires en Grand Chelem. Un authentique moment d’histoire !

Roger et Mirka ne se souviendront pas seulement de ce match mais aussi du 23 juillet. En ce jour d’été, les jumelles Myla Rose et Charlene Riva, en pleine forme, font leur apparition. Le bonheur de la famille Federer est parfait et Roger est un fier papa.

Jeune père et numéro un mondial, Roger s’attaque à l’US Open. En finale, Juan Martin Del Potro se montre cependant trop fort pour lui et l’emporte en cinq sets. Roger a atteint les quatre finales en Grand Chelem pour deux titres et deux défaites en cinq manches. Malgré une élimination en demi-finale du Masters, il termine l’année numéro un pour la cinquième fois mais pour la première fois en tant que mari et père.